Immotheker Finotheker
  • Habiter

Demande de crédit construction: que devez-vous savoir ?

13 septembre 2021
3 min de lecture

Vous risquez d’avoir une mauvaise surprise en demandant un crédit construction pour un nouveau bâtiment ou un projet de rénovation. Même si plusieurs banques vous proposent exactement le même taux d’intérêt et la même durée, la facture finale et la date limite de votre prêt varieront. Lisez ce qui suit pour découvrir les facteurs qui comptent et ce qu’il faut absolument savoir lorsque vous demandez un crédit construction !

Question 1 : De combien de temps je dispose pour utiliser le capital emprunté ?

Si vous avez déjà rénové une maison, vous savez que vous n’aurez pas besoin de l’entièreté de l’emprunt dès le premier jour. Par ailleurs, l’établissement de crédit ne libère le capital que dans la mesure où vous pouvez présenter une facture. Et ne vous y trompez pas, ils vérifieront si les travaux ont été effectués ! Mais la période de disponibilité du capital est limitée dans le temps. Vous pouvez généralement utiliser le montant emprunté pendant 24 mois.

Conseil : Demandez quel est le délai habituel d’utilisation du capital.

➔ Vous avez de la chance : les travaux avancent plus vite que prévu

Alors il n’y a pas de problème. Le délai d’utilisation prend automatiquement fin lorsque vous aurez utilisé le montant total du crédit.

➔ Vous êtes moins chanceux : les travaux prennent plus de temps que prévu

Si les travaux prennent plus de temps que prévu et que vous ne pouvez pas utiliser la totalité du crédit dans les 24 mois, le remboursement dépendra du capital utilisé et le montant du crédit sera réduit. Pour empêcher les clients de prolonger la période d’utilisation du crédit, les banques facturent une « commission d’engagement » sur le solde du crédit non encore utilisé. Le moment et la manière varient selon l’établissement de crédit.

Le taux de commission d’engagement varie de 0,10 % à 0,17 % par mois. Cela peut sembler négligeable, mais rien n’est moins vrai. Un taux d’intérêt de 0,15 % par mois signifie en fait 1,8 % par an. Il est donc très important de savoir quel taux s’applique.

Conseil : N’oubliez pas de demander quand et si la commission d’engagement prend effet.

Question 2 : Quand dois-je commencer à rembourser le capital ?

Certaines banques vous donnent plus de liberté que d’autres. Certains établissements de crédit, par exemple, vous permettent de différer le remboursement du capital. Chaque institution applique ses propres délais à cet égard. Concrètement, cela peut signifier que vous utilisez la totalité du capital en 12 mois, pour commencer à le rembourser après 30 mois.

➔ Situation 1 : Vous optez pour le remboursement immédiat du capital

Supposons que vous commenciez à rembourser le capital dès que vous l’utilisez. Comment le remboursement mensuel sera-t-il calculé ? Il est parfois affirmé à tort que le remboursement est calculé sur le montant qui a déjà été utilisé. C’est inexact. En réalité, le remboursement du capital est calculé à partir de la première utilisation du capital, comme si vous en aviez déjà utilisé la totalité. Vous commencez donc à rembourser plus tôt, mais pas à un coût moindre.

➔ Situation 2 : Vous choisissez de différer le remboursement

Dans la pratique, de nombreux emprunteurs choisissent cette option. Après tout, pendant la construction de votre maison, vous aurez d’autres frais, comme le loyer ou le remboursement de la maison que vous habitez encore à ce moment-là. Si vous choisissez cette option, vous ne paierez les intérêts dus que sur la partie du capital déjà utilisée.

Conseil : Le report du remboursement du capital est intéressant si vous avez l’intention de rénover et que vous allez encore vivre un peu dans votre logement actuel.

Question 3 : Quelle est la date de fin de mon prêt ?

Si vous commencez à rembourser immédiatement et que vous indiquez dans le contrat de prêt que vous empruntez pendant 20 ans, votre prêt prendra fin au bout de 20 ans. Mais qu’en est-il lorsque vous reportez le remboursement du capital ? Avec une période d’utilisation de 2 ans et un remboursement sur 20 ans, la durée totale de votre prêt sera de 22 ans. Néanmoins, certains prêteurs proposeront le taux sur 20 ans, car vous rembourserez en fait sur 20 ans. Il peut donc être avantageux que le prêteur ajoute le délai d’utilisation à la durée du prêt immobilier. Cela permet de maintenir vos coûts mensuels aussi bas que possible et vous donne également la possibilité d’économiser chaque mois.

Conseil : Il est très intéressant de choisir un prêteur qui ajoute le délai d’utilisation à la durée du prêt immobilier.

Contactez-nous !

Vous l’aurez compris : la demande d’un crédit construction est complexe et le montant final dépend de plusieurs facteurs. Vous avez la tête qui tourne et vous aimeriez bénéficier de conseils financiers à ce sujet ? Alors nous nous ferons un plaisir de vous aider dans votre démarche !