Immotheker Finotheker
  • Pension

Votre pension sera-t-elle suffisante?

1 septembre 2022
5 min de lecture

Savez-vous quel sera le montant de votre pension? L’écart de pension – la différence entre votre dernier salaire et votre pension – est bien plus grand qu’on ne le pense en pratique. Si vous voulez conserver le même niveau de vie à terme, vous devez conclure une pension complémentaire.

Pour savoir ce que vous pourrez dépenser en tant que retraité, vous devez appréhender la situation dans son ensemble. Votre pension ne se réduit pas à la pension légale. Vos revenus en tant que retraité peuvent provenir de différentes sources. Il s’agit des cinq piliers de la pension :

  • Pension légale
  • Pension extralégale qui dépend de votre activité professionnelle – telle que votre assurance groupe ou le fonds de pension de votre employeur, ou encore la pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI)
  • L’épargne libre d’impôt ou l’épargne-pension
  • L’épargne non fiscale ou le capital que vous avez pu constituer au cours de votre carrière
  • Propre habitation

Avec votre pension légale et votre assurance groupe, vous disposez – après 40 ans de carrière – de 50 à 70 % en moyenne de votre dernier revenu net. Vous devez vous occuper vous-même du reste.

La base : votre pension légale

Tous ceux qui ont travaillé reçoivent une pension légale, que vous soyez employé, indépendant ou fonctionnaire, ou que vous ayez une carrière mixte. La pension légale vous est versée jusqu’à votre décès, mais elle sera toujours inférieure à ce que vous avez gagné pendant votre vie active. La différence entre votre dernier salaire et votre pension légale s’appelle l’écart de pension.

La pension légale est assez basse. Si vous voulez conserver votre niveau de vie, vous devez prévoir une pension complémentaire. La combinaison de votre pension légale et de votre assurance groupe vous permet – après 40 ans de carrière – de disposer de 50 à 70 % de votre dernier revenu net. Vous devez vous occuper vous-même du reste.

Le montant de votre pension ne dépend pas seulement du nombre d’années de travail mais aussi de votre statut. La pension d’un fonctionnaire sera ainsi toujours plus élevée que celle d’un indépendant.

Vous pouvez faire ceci vous-même

Quelles sont les possibilités qui s'offrent à vous ? La plupart des Belges épargnent pour leur retraite en bénéficiant d'un avantage fiscal. Vous pouvez effectuer un dépôt jusqu'à l'année de vos 64 ans incluse. En outre, vous pouvez également épargner pour votre retraite sans bénéficier d'un avantage fiscal. "Cela peut sembler moins intéressant", déclare John Romain d'Immotheker Finotheker, "mais ce n'est pas le cas. Le grand avantage de ce quatrième pilier est que cette partie de votre capital n'est pas fixe, elle reste liquide. Ainsi, vous pouvez accéder à votre argent quand vous en avez besoin".

Le cinquième pilier - votre propre maison - vous permet de ne pas avoir à payer de loyer une fois à la retraite et donc d'avoir besoin de revenus relativement moins importants. "Avec une maison à vous, vous pouvez maintenir votre niveau de vie normal après la retraite si le revenu de votre pension légale et le revenu de vos autres piliers de pension s'élèvent à environ 80 % de votre salaire final", explique John Romain.

Nous sommes les seuls en Belgique à comparer toutes les formules d'épargne-pension. C'est plus de 100 formules d’épargne-pension auprès de plus de 20 institutions financières ! Faites une simulation ici.