Immotheker Finotheker
  • Pension

À quel âge dois-je commencer à épargner pour ma retraite ?

25 septembre 2022
4 min de lecture

Saviez-vous que votre pension mensuelle ne représentera que 50 à 70 % de votre dernier salaire ? Si vous êtes jeune, la retraite semble plus éloignée que jamais – après tout, vous travaillerez au moins jusqu’à 67 ans – et pourtant, vous devriez y penser dès maintenant. Afin de garder le même train de vie une fois retraité, voire simplement de pouvoir joindre les deux bouts, vous devrez compléter votre pension légale. Alors, quand devriez-vous commencer à épargner pour votre retraite ?

Commencez à épargner pour votre retraite le plus tôt possible

Vous pouvez commencer à épargner pour votre retraite dès l’âge de 18 ans. Cela ne veut pas dire que vous devez le faire : la constitution d’un patrimoine est plus complexe que ça. De même, posséder votre maison est sans aucun doute un élément essentiel de votre plan de retraite, et vous devrez faire de nombreux autres choix financiers au début de votre carrière. N’oubliez pas pour autant la retraite. Après tout, en faisant un effort supplémentaire lorsque vous êtes jeune, vous pourrez vivre confortablement par la suite tout en conservant votre style de vie.

De nombreux jeunes se disent qu’ils épargneront plus tard, lorsqu’ils auront moins de dépenses et gagneront plus. Jadis, c’était partiellement vrai, mais les temps ont changé. Les carrières ne sont plus aussi simples et les personnes de plus de 50 ans éprouvent des difficultés à retrouver une place sur un marché du travail en surchauffe. En raison des coûts élevés, les quinquas ont moins de chances d’être engagés que les travailleurs plus jeunes, à tel point que la sécurité d’emploi considérée comme normale il y a 20 ans est devenue rare. Et même si vous restez au travail jusqu’à la retraite, rien ne dit que votre salaire progressera significativement.

Différentes formules d’épargne-pension

Si vous optez pour une assurance épargne-pension avec un taux d’intérêt garanti, commencer tôt est doublement avantageux : d’une part, la somme épargnée à la fin sera beaucoup plus importante, et d’autre part, le taux d’intérêt sera également plus élevé car l’argent s’accumulera sur une période beaucoup plus longue.

Une assurance épargne-pension branche 23 offre l’avantage que d’éventuels résultats décevants peuvent être rattrapés sur une plus longue période. L’assurance épargne-pension branche 23 offre la perspective d’un rendement plus élevé que la branche 21, mais avec un risque plus élevé. Vous voulez jeter un coup d’œil aux différentes formules ? Essayez notre outil pratique de simulation d’épargne-pension.

Suis-je trop vieux pour commencer à épargner pour ma retraite ?

La réponse à cette question est presque toujours : non ! Même à 60 ans, vous pouvez parfaitement commencer à épargner pour la retraite ; la limite supérieure est de 64 ans. Si vous avez une pension complémentaire moins importante parce que vous avez commencé à épargner tard, vous serez toujours mieux loti qu’une personne qui doit se contenter de sa pension légale. En raison de l’horizon temporel limité, le montant qui peut encore être épargné ne sera évidemment pas comparable à celui d’une personne qui a commencé à épargner pour sa retraite à l’âge de 25 ans. Mais même si vous épargnez pendant 5 à 10 ans, vous pouvez déjà réaliser une belle plus-value.

Un conseil en or pour les retardataires : commencez avant 55 ans

Ceux qui commencent à épargner pour leur retraite avant 55 ans ont une occasion supplémentaire de maximiser leur avantage. Normalement, une taxe anticipée de 8 % est levée à votre 60e anniversaire. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez arrêter d’épargner pour votre pension à ce moment-là. Au contraire : épargner entre 60 et 64 ans est en fait très intéressant. Sur les primes que vous verserez alors, vous bénéficierez toujours de l’avantage fiscal, mais vous ne payerez plus d’impôts sur le capital ainsi constitué.

La situation est différente si vous ne commencez à épargner qu’à 55 ans ou plus tard. Dans ce cas, votre contrat dure au moins 10 ans, mais vous ne pouvez effectuer des dépôts avec un avantage fiscal que jusqu’à 64 ans. La taxe finale de 8 % est prélevée au moment du versement ou au dixième anniversaire du contrat. Ainsi, après 55 ans, vous perdez la possibilité d’effectuer des dépôts fiscalement avantageux sans impôt final pendant les dernières années du contrat.

En résumé : commencez toujours... le plus tôt possible. Même si vous avez déjà 50 ans !